La plateforme d’e-learning QIOZ, spécialisée dans les langues : on l’a testée pour vous !

 In Astuces pour apprendre, Non classé, Pédagogie

Quand il s’agit d’apprendre une langue étrangère, il est bon de s’intéresser à toutes les techniques et outils d’enseignement. Dans l’objectif de devenir la 1re région multilingue, la Région Île-de-France propose à ses habitants une plateforme, nommée QIOZ, pour apprendre gratuitement certaines langues européennes. Je me suis inscrit et j’ai testé pour vous.

Lorsqu’il s’agit une langue étrangère, il est important d’être ouvert à toutes les techniques et outils d’enseignement.

Pour devenir la 1re région multilingue, la Région Île-de-France propose depuis le 19 avril 2019 une plateforme d’e-learning, QIOZ, spécialement pour les langues.

La plateforme QIOZ permet aux Franciliens de plus de 15 ans d’apprendre gratuitement quatre langues européennes : l’anglais, le français, l’allemand et l’espagnol.

La méthode : apprendre à partir de films, séries ou clips musicaux en VO.

Nous nous sommes inscrits et avons testé pour vous. On vous donne notre avis !

Une inscription facile… et prometteuse

Déjà, l’inscription sur la plateforme d’e-learning QIOZ est ultra-rapide. Si vous avez un compte LinkedIn, il vous est proposé de vous inscrire encore plus simplement.

Vous choisissez alors la langue que vous souhaitez apprendre. Vous devrez ensuite remplir votre profil en renseignant quelques infos personnelles et professionnelles.

Vous êtes aussi invité à entrer vos préférences en fonction de :

  • Votre objectif : affaire, tourisme ou parcours professionnel
  • Les secteurs qui vous intéressent

A ce stade, vous découvrez Booster, votre coach et mascotte de la plateforme. Booster est un bulldog bleu bien costaud qui vous guidera le long de votre parcours d’apprentissage.

Vous devez aussi estimer votre niveau. Si vous avez un doute, je vous conseille de commencer par le test d’évaluation.

 

Le test de niveau d’anglais : be focus !

C’est parti pour une série de questions qui s’appuient sur des enregistrements oraux.

Alors que je n’ai pas pu bien entendre la première phrase, il est impossible de réécouter la bande son. Je réponds donc au hasard. Dommage.

Pour les suivants, il m’arrive de perdre le fil à cause d’un ou deux mots incompris. Un conseil : soyez concentré. Lors de votre test, ne faites pas deux choses en même temps… comme moi.

Finalement, je suis peu déçu par le niveau que mon coach canin m’attribue (seulement un B2 avancé !). Je dois me rendre à l’évidence : je ne suis pas encore prêt à discuter confortablement avec un anglophone.

Pour gagner des points et continuer sur la plateforme d’e-learning QIOZ, on me propose des “boosters” adaptés  à mon niveau et à mes préférences culturelles.

Les videos Boosters

Pour ce premier challenge, je choisis d’abords une chanson d’Ed Sheeran.

Le fait d’être concentré sur le clip et d’apprécier la musique m’empêche de me plonger pleinement dans les paroles. Comme souvent pour les chansons anglaises.

Néanmoins, je comprends en substance ce dont il est question et, sur quatre questions, j’obtiens trois bonnes réponses.

Le questionnaire suivant me propose de compléter les paroles avec des mots aux sonorités similaires. Ici, je progresse légèrement en obtenant 80% de bonnes réponses !

Quelques exemples d’exercices qui suivront :

  • Un questionnaire de grammaire
  • Un questionnaire de vocabulaire
  • Des jeux de lettres type pendu, etc.

Bon point : certains d’entre eux me permettent de réviser les mots-clés de la chanson pour bien en mémoriser l’orthographe.

Je termine en beauté avec un 250/250 ! Yes ! Mon amour-propre est un peu remonté !

 

Les photos Boosters

Le principe : l’application vous présente une série de photos, chacune associée à un mot et un exemple en contexte. Bonus : en cliquant sur les mots-clés, vous entendez leur prononciation.

Viennent ensuite 3 jeux d’entraînement sur ces expressions :

  • Swap Mania : ordonner des lettres dans le bon ordre le plus vite possible
  • Speed Pix : associer très rapidement les images aux mots correspondants
  • World Rescue : différents jeux sans limite de temps.

Je finis avec un 200/200. Au final, ces exercices ludiques me paraissent très faciles. Je me demande alors si mon niveau n’a pas été légèrement sous-évalué.

 

Notre avis sur la plateforme d’e-learning QIOZ

Les atouts de la plateforme d’e-learning QIOZ :

  • La plateforme est fun, fonctionnelle et assez intuitive.
  • Elle vous permet d’apprendre du vocabulaire et de revoir des règles grammaticales oubliées. Le tout, d’une façon plus ludique que celle que l’on nous impose à l’école.
  • En plus et surtout, c’est entièrement gratuit et accessible à toutes et à tous, à partir de 15 ans, pour peu qu’on habite en Île-de-France.

Les limites de la plateforme d’e-learning QIOZ :

  • L’interface, qui s’adresse à des adolescents ou adultes, a l’air assez  « enfantin ».
  • On pourrait imaginer d’autres types de jeux, plus intéressants et mieux adaptés à l’âge des apprenants
  • La catalogue est limité. Le potentiel de développement est énorme. Et pourquoi ne pas proposer aussi le mandarin, le japonais, le portugais, l’arabe… ?
  • Une mise à l’écart de l’oral : après plus de 2h sur cette application, je m’aperçois que je n’ai pas encore prononcé la moindre parole. L’oralité n’est pas vraiment abordée, ce qui est pourtant le grand point noir de l’éducation des langues étrangères en France.

Bilan sur la plateforme QIOZ

D’évidence, la plateforme d’e-learning QIOZ ne vous apprendra pas à parler en anglais et encore moins à communiquer de manière fluide.

En revanche, elle est un bon outil complémentaire, en l’associant à une formation avec un anglophone ou bien à une immersion complète et prolongée dans la langue.

Recommended Posts

Leave a Comment

apprendre-anglaisparler-anglais-public