Apprendre l’anglais : combien de temps faut-il ?

 In Les langues : un atout pro, Pédagogie

Apprendre l’anglais : en combien de temps ? S’il y a bien une question qui revient régulièrement, c’est celle-ci.

Il est toujours très difficile d’y apporter une réponse ferme et précise, tant cette dernière dépend de nombreux facteurs…

Que signifie « apprendre une langue » ?

D’abord, mettons-nous d’accord sur ce que signifie « apprendre une langue ».

  • En connaître assez pour se débrouiller dans n’importe quel pays ?
  • Pouvoir l’utiliser en toutes circonstances, même et surtout en situation professionnelle, pour se faire parfaitement comprendre ?
  • Ou bien en connaître et en maîtriser tous les aspects, à l’oral comme à l’écrit, aussi bien que le Britannique moyen ?

Vous l’avez compris : apprendre l’anglais commence avec la définition de son objectif. C’est important car le temps nécessaire pour l’atteindre en découle.

Heureusement, des universitaires de Cambridge ont permis à l’ALTE d’établir une échelle de niveaux qui fait aujourd’hui référence : le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues).

Leurs études ont pu dégager des temps d’apprentissage nécessaires pour atteindre chaque niveau.

Voici donc les durées approximatives correspondant à chaque stade de progression.

 

Niveaux A0 à A2 : Apprendre et consolider les bases

L’échelle CECRL se décompose en 6 niveaux, voire 7 si on compte le niveau A0 (personnes qui n’ont quasiment jamais été en contact avec la langue).

Ici, la lettre A correspond à un stade « Élémentaire ».

Vous êtes considéré comme A1 si vous êtes simplement apte à :

  • saisir et employer des expressions familières et quotidiennes ;
  • répondre à des questions simples ;
  • comprendre des phrases parlées lentement et distinctement.

Néanmoins, vous continuez de chercher vos mots, n’êtes pas à l’aise avec les structures de phrase.

Combien de temps est nécessaire pour arriver à ce niveau ? Il faut déjà compter environ 90 à 100 heures.

Pas de panique : si vous avez appris l’anglais au moins jusqu’à la 3e, vous devez l’avoir ! Il vous manque peut-être un simple « rafraîchissement ».

Vous avez un niveau A2 si vous arrivez à :

  • comprendre des phrases isolées ;
  • communiquer lors de tâches simples et habituelles qui ne requièrent pas un vocabulaire trop riche ;
  • décrire avec des moyens simples votre environnement immédiat.

Pour vous y retrouver, il s’agit du niveau atteint par de bons élèves en anglais au BAC. Avec ce bagage, le voyage à l’étranger est envisageable mais pas confortable. En revanche, ce niveau ne suffira probablement pas dans un contexte professionnel qui demande la pratique de l’anglais.

Combien de temps est nécessaire pour arriver à ce niveau ? Selon le CECRL, il vous faudra entre 180 et 200 heures d’apprentissage, en partant de zéro.

 

Niveaux B1 et B2 : En route vers l’indépendance

On est considéré comme « indépendant » lorsque l’on atteint le niveau B.

Pour valider un niveau B1, vous devez être capable de :

  • comprendre des points essentiels quand le langage, écrit ou oral, est clair et standard ;
  • Discuter de sujets familiers, dans vos domaines d’intérêt ;
  • Vous en sortir pour raconter un événement, une expérience ou argumenter sur une idée ;

En bref, même si vous commettez encore quelques erreurs de syntaxe ou de conjugaison, vous êtes relativement autonome et pouvez partir à l’étranger vous perfectionner. Par ailleurs, ce niveau est suffisant pour accéder à plusieurs métiers, comme certains postes d’hôte/sse d’accueil.

Combien de temps est nécessaire pour arriver à ce niveau ? Ce niveau demande quelque 350 à 400 heures de formation en tout.

Au niveau B2, vous êtes capable de :

  • communiquer avec une telle spontanéité et une telle aisance qu’un interlocuteur natif peut s’exprimer naturellement avec vous ;
  • vous exprimer de façon claire et détaillée, sans chercher vos mots et sur de nombreux sujets ;
  • émettre des avis, des préconisations.

Bref, quelle que soit la situation, échanger en anglais avec des étrangers ne vous pose aucun souci. Néanmoins, il vous manque encore à ce stade quelques mots de vocabulaire, des synonymes et certaines expressions idiomatiques de la langue.

À titre informatif, c’est le niveau que l’Éducation Nationale aimerait voir atteint par les bacheliers. Dans les faits, il ne l’est que par des élèves de sections européennes ou internationales. Sur le plan professionnel, ce niveau est demandé pour la plupart des postes de cadres.

Combien de temps est nécessaire pour arriver à ce niveau ? Il vous faudra passer entre 500 et 600 heures au total.

 

C1 et C2 : L’expertise en point de mire

Arriver à la lettre C signifie que vous êtes un utilisateur « expérimenté ».

Si vous êtes C1, vous êtes en mesure de :

  • comprendre des textes longs et exigeants, dans toute leur subtilité ;
  • vous exprimer sur des sujets complexes de façon claire et structurée ;
  • parler avec un discours efficace, cohérent (vous maîtrisez l’articulation logique), souple, que ce soit dans la sphère privée, scolaire ou professionnelle ;
  • discuter sans chercher vos mots.

Avec ce niveau, vous pouvez même postuler à l’étranger et vous auriez intérêt à faire certifier votre niveau par le passage du TOIEC ou du BULATS.

Combien de temps est nécessaire pour arriver à ce niveau ? Si vous en êtes là, c’est que vous avez passé approximativement entre 700 et 800 heures à apprendre l’anglais depuis le tout début.

Le dernier niveau du CECRL, le C2, correspond à celui de la maîtrise (quasi-)complète. Ce serait mentir de dire que beaucoup de francophones l’ont atteint, à moins d’avoir fait un long séjour dans un pays anglophone 😉

C’est le stade où l’on peut se targuer d’être véritablement bilingue. Vous pouvez :

  • comprendre sans aucun effort tout ce que vous pouvez lire ou entendre ;
  • vous exprimer très couramment sur toutes sortes de sujets aussi bien que le ferait un anglophone natif ;.
  • passer d’une langue à l’autre sans aucune difficulté.

Combien de temps est nécessaire pour arriver à ce niveau ? Il vous aura sans doute fallu 1 000 à 1 200 heures pour en arriver là. Mais cela en valait le coup !

 

Apprendre l’anglais : comment progresser plus vite et de façon durable ?

Vous avez vraiment envie d’apprendre l’anglais mais voir ces durées à rallonge aurait tendance à vous décourager ? En réalité, elle sont assez limitées si l’on considère qu’un enfant met entre 12 000 et 15 000 heures à acquérir sa langue maternelle.

Il faut bien entendu relativiser ces durées. Selon la parenté entre la langue maternelle et l’anglais, le temps d’apprentissage varie sensiblement. Apprendre l’anglais demande évidemment plus de temps à un Japonais qu’à un Allemand ou un Français.

Par ailleurs, ces temps sont calculés sur la base des apprentissages scolaires et dépendent de la méthode utilisée. Or, la méthode apprise à l’école, dans les collège ou les lycées, n’est pas la plus efficace.

En apprenant en petit groupe ou de manière intensive, vous pouvez d’ores et déjà diviser ce temps de moitié. Ensuite, c’est à vous de jouer ! La durée d’apprentissage dépend beaucoup de l’apprenant : votre capacité à mémoriser, elle-même largement tributaire de votre volonté et de votre motivation, sera très importante.

Enfin, sachez que tout est capitalisable : si vous vous forcez à pratiquer la langue en dehors de vos temps d’étude, à la faveur d’un séjour à l’étranger par exemple ou à la maison, cela réduira sensiblement ce temps estimé.

Recommended Posts

Leave a Comment

apprendre-anglais-a-3-ansapprendre-anglais