8 astuces pour apprendre l’anglais vite et mieux

 In Astuces pour apprendre, Pédagogie

Dans le contexte économique et culturel actuel, apprendre l’anglais est indispensable. Maîtriser la langue à la sortie de ses études supérieures sera une vraie chance pour votre enfant : cela lui donnera un réel atout par rapport à ses camarades et valorisera son CV.

Pourtant, si l’anglais est au programme dès le CP en France, la plupart n’ont pas suffisamment d’occasions de le pratiquer.

Vous souhaitez que vos enfants soient l’aise avec la langue avant même leur entrée au collège ? Suivez donc ces 8 astuces pour qu’ils apprennent l’anglais vite et mieux.

Astuce n°1 : commencer le plus tôt possible

Le bébé est très réceptif aux sons. Son oreille les enregistre facilement et cherche automatiquement à les reproduire. C’est donc le moment idéal pour le familiariser aux sonorités de l’anglais.

Les comptines, chansons ou courtes histoires anglophones sont les bienvenues ! À la maison, vous pouvez aussi laisser, de temps en temps, une radio ou une chaîne de télévision anglaise en fond sonore.

Votre bébé s’imprégnera des mots et des intonations, comme il le fait pour le français.

Astuce n°2 : utilisez l’anglais au quotidien

Si vous pratiquez vous-même l’anglais de manière fluide et avec une bonne prononciation, parlez de temps en temps avec votre enfant en anglais, avec des mots simples. L’idéal est de prévoir une dizaine de minutes par jour et d’organiser un petit rendez-vous rituel, par exemple au coucher ou à l’heure du bain.

Sinon, faites-lui regarder des vidéos sélectionnées et adaptées (dessins animés et autres programmes jeunesse), ou bien écouter des chansons tout en anglais.

Cela lui montrera qu’une chose peut être nommée de plusieurs façons et qu’il existe différentes cultures. Cela lui permet, en plus, de s’ouvrir au monde, ce qui le stimulera intellectuellement !

 

Astuce n°3 : intégrer l’anglais à des jeux

Une des astuces pour apprendre l’anglais est de l’inviter à jouer à des jeux éducatifs ou de société, en anglais. Montrez lui votre intérêt communicatif pour la langue ! Jouez avec lui et mobilisez toute la famille pour que votre enfant associe l’anglais à l’amusement, la détente et le partage.

Il existe maintenant de nombreux logiciels ou applications mobiles ludo-pédagogiques. Souvent téléchargeables gratuitement, ils permettent à l’enfant d’apprendre les rudiments de la langue tout en s’amusant.

Par ailleurs, une simple partie de cache-cache peut facilement se transformer en « hide and seek » : au lieu de compter en français avant de venir vous chercher, l’enfant doit le faire en anglais. De la même manière, un « Jacques a dit » devient « Simon says » et vous donne l’occasion de lui apprendre quelques verbes d’actions…

Bref, tout est possible, alors redoublez d’inventivité !

 

Astuces n° 4 : trouver une babysitter anglophone ou bilingue

Vous avez besoin de quelqu’un pour garder votre enfant, l’accompagner à l’école ou à différentes activités ? De préférence, faites appel à une babysitter anglophone !

C’est une formidable façon d’ajouter de l’anglais de façon naturelle dans la journée de l’enfant. Et si vous choisissez une personne française mais parfaitement bilingue, laissez votre enfant croire qu’elle ne s’exprime qu’en anglais !

Parmi toutes les astuces pour apprendre l’anglais, celle-ci est l’une des plus efficaces ! Votre enfant n’aura pas d’autre choix, pour se faire comprendre, que d’utiliser les quelques mots qu’il apprendra.

 

Astuce n°5 : multiplier les séjours à l’étranger

Si vous aimez voyager, pourquoi ne pas privilégier les destinations où l’on parle anglais ?

Si vous avez cette opportunité, prenez vous-même le temps de communiquer avec la population locale. Cela montre à votre enfant que vous jouez le jeu, vous aussi, et donne plus de sens à son apprentissage.

Ensuite, mettez-le dans des situations où il lui faudra se faire comprendre. Toutes les occasions sont bonnes :

  • Aller acheter une glace chez un marchand
  • Commander son plat au restaurant

Au fil des voyages, son vocabulaire s’enrichira autant que son envie de pratiquer grandira !

Pour les plus grands, un séjour linguistique en Grande-Bretagne sans papa ni maman peut « booster » son niveau à l’oral. La matinée est souvent consacrée à l’apprentissage des bases de l’anglais, tandis que l’après-midi est axée sur les jeux, sorties, découvertes culturelles…

En quelques recherches sur Google, vous trouverez de nombreux organismes qui proposent ce type de séjours. Renseignez-vous aussi auprès de votre comité d’entreprise.

 

Astuce n°6 : trouver un(e) correspondant(e)

Au cours de vos voyages, votre enfant s’est lié d’amitié avec un(e) petit(e) anglais(e) ? Proposez à la famille de leur permettre de continuer à communiquer ensemble (keep in touch !) le reste de l’année.

Aujourd’hui, de nombreux moyens sont à votre disposition : lettres, mails et surtout visiophonie (via Skype ou FaceTime par exemple).

Incitez-les à se fixer des plages horaires qui leur conviennent à tous les deux. Et surtout, faites de ce rendez-vous un rituel sympathique !

 

Astuce n°7 : l’inscrire à une école bilingue ou une section internationale

Certaines écoles proposent des cours à la fois en français et en anglais, dès 3 ans pour certaines d’entre elles. Au terme de leur scolarité, les jeunes maîtrisent très bien la langue. Souvent, ils sont même « parfaitement bilingues ».

Cette solution peut néanmoins s’avérer un peu coûteuse. Mais que ne ferait-on pas pour sécuriser l’avenir professionnel de son enfant ?

 

Astuce n°8 : l’inscrire à des cours ou ateliers d’anglais

Beaucoup plus accessibles financièrement, les cours ou ateliers d’immersion en petits groupes s’avèrent souvent une excellente solution. Sans être seul face à un professeur, ni plus de 30 dans une classe, les enfants peuvent facilement communiquer entre eux. Une aubaine pour leur futur sociabilité et pour comparer leur progression.

Le mieux est de choisir un centre de langue spécialisé. Certaines associations en proposent également mais l’assiduité et la compétence des intervenants restent aléatoires.

Pour les parents actifs et connectés, qui souhaitent intégrer facilement l’anglais dans le programme chargé de leurs enfants, Homelike Acquisition a forcément une offre de qualité à proposer.

Dès la rentrée prochaine, nous offrons même à votre enfant la possibilité de participer à des ateliers d’anglais interactifs à distance. Sans perdre en qualité, ces ateliers sont toujours animés par des animateurs anglophones triés sur le volet. On y participe grâce à un ordinateur ou une tablette connectée ainsi qu’un casque audio avec micro.

En seulement deux séances de 30 minutes par semaine, l’enfant garde contact avec la langue et apprend, de chez lui, tout en s’amusant avec ses camarades.

 

Pour en savoir plus…

Recommended Posts

Leave a Comment

apprendre-l-anglaisplateforme_elearning_qioz