Témoignage : Célia FOMANI from Cameroon

 In Témoignages collaborateurs

Célia Fomani a été, pendant deux ans, l’un des atouts maîtres d’Homelike. Pétillante, dynamique, toujours souriante, très professionnelle, elle a su montrer qu’elle avait à cœur de transmettre ses connaissances de la langue anglaise aux enfants, dans la bonne humeur et toujours en s’amusant. 

 

De quel pays es-tu originaire ?

Je viens du Cameroun.

 

Pourquoi es-tu venue en France ?

Je suis venue pour poursuivre mes études.

 

À quel métier te destines-tu ?

Mon projet professionnel a connu quelques aménagements ; je pense m’orienter vers la recherche. Ce n’est pas encore tout à fait défini.

 

Pourquoi un enfant a-t-il intérêt à apprendre l’anglais avec toi ?

Je pense qu’un enfant n’a pas besoin d’apprendre l’anglais spécialement avec moi, car le système de rotation des animatrices dans les groupes constitués chez Homelike permet aux enfants de découvrir les spécificités culturelles et pédagogiques de chacune d’elles. C’est une richesse supplémentaire pour les petits apprenants.

 

En quoi, selon toi, est-ce important de savoir parler plusieurs langues ? À quoi ça sert ?

L’autonomie est l’argument qui me vient en premier à l’esprit quand on parle de l’intérêt de parler plusieurs langues. Face à la mondialisation et à l’envergure des langues internationales dominantes, il devient impératif pour une personne de maîtriser les langues les plus utilisées pour pouvoir communiquer facilement. Plus tôt on commence à les apprendre, plus c’est facile de les retenir.

 

As-tu toi-même progressé en français depuis que tu travailles en France ? 

Ma langue maternelle, c’est le français. ☺

 

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans l’enseignement des langues ?

Le fait de transmettre des connaissances que j’ai moi-même acquises et de savoir que, par ce procédé, je pourrai rendre une personne autonome, dans le sens où cette dernière pourra dépasser les barrières linguistiques (à long terme) et sera à même de communiquer sans recourir à un interprète. C’est vraiment super de pouvoir voyager un peu partout dans le monde et se faire comprendre sans l’aide de personne !

 

Selon toi, y a-t-il une « philosophie », une « pédagogie » Homelike ?

En travaillant avec Odile, j’ai découvert l’apprentissage naturel des langues aux enfants. Je dirai que la philosophie d’enseignement Homelike stimule l’imagination de l’enfant, notamment grâce à des ateliers « bricolage » ou plutôt « activités plastiques ». La technique de l’association de l’image et du mot, pratiquée avec les enfants de 3 à 11 ans, renforce la mémorisation de mots de vocabulaire. On fait appel à tous les types de mémoires pour ancrer durablement les choses.

 

Quel est ton jeu favori ?

Times’Up ! (C’est un jeu très divertissant basé sur la rapidité de réflexion. Il s’agit de faire deviner à son équipe en 30 secondes, ou bien par mime ou à l’aide d’un seul mot, une personnalité ou autres. Cela peut convenir en anglais pour des ados qui commencent à bien s’exprimer. NDLR)

 

Quel est le lieu que tu préfères en France ?

Pour le moment, je dirais l’Ile de Ré. Mais je ne connais pas encore toutes les régions.

 

Et dans ton pays d’origine ?

Assurément mon village, à l’ouest du Cameroun.

Recent Posts

Leave a Comment

Patrick animateur